18 rue Bernard Dimey - 75018 Paris - 01 78 10 79 25 - contact@adsfasso.org

Historique France

historique-grandephoto


DEPUIS 2001, L’ADSF A POUR VOCATION D’APPORTER L’ÉGALITÉ DANS L’ACCÈS AUX SOINS AUX FEMMES EN SITUATION DE PRÉCARITÉ, D’INSTABILITÉ SOCIALE ET ÉCONOMIQUE.

bouton-franceOFFbouton-mondeOFF

DECEMBRE 2001

Création de l’ADSF dans l’idée d’apporter aux femmes précaires bien plus que des soins identiques : des soins spécifiques liés à leur situation de fragilité et d’isolement et aux aspects spécifiques de leur santé : fertilité, violences, cancer….

JANVIER 2002

Ouverture des consultations de gynécologie dans les centres d’accueil pour femmes du SAMU Social de Paris. Jusque là elles bénéficiaient d’un hébergement, de nourriture et de soins de médecine générale. Il a été difficile de faire admettre la pertinence d’une consultation spécialisée aux équipes d’accueil, 3 années ont été nécessaires pour faire accepter  l’activité et la stabiliser.

A PARTIR DE 2003

Une 1ère enquête sur les maternités parisiennes révèle que 1 500 femmes accouchent chaque année dans la région sans avoir bénéficié d’un suivi médical.
Interpellés par ce problème, nous avons proposé un projet de maraudes réalisées par des équipes mobiles médico-sociales à la DDASS, afin de pouvoir aller au devant des femmes en situation de précarité et de les diriger vers l’offre de soins institutionnelle.
Ouverture d’une consultation spécialisée à Lille grâce un partenaire associatif, Médecin Solidarité Lille, qui nous a accueillis dans ses locaux.
Intégration du réseau Santé Précarité Lille Métropole qui nous a sollicités pour présenter notre travail sur l’accès aux soins des femmes en grande précarité.
Participation à la formation du diplôme Universitaire Santé de la Précarité délivré par l’Université de Lille 2. Cours sur la santé des femmes en situation précaire.

EN 2005

Publication avec l’observatoire du SAMU Social de Paris, d’un rapport traitant de l’accès aux soins des femmes en grande précarité qui met en avant les spécificités des besoins féminins en matière de soins. Destiné à la Direction Générale de la Santé, ce rapport était assorti de recommandations en matière d’hébergement et d’offre de soins.

NOVEMBRE 2007

Organisation d’un colloque sur la prise en charge des femmes victimes de violences à la Maison du Barreau de Paris, de concours avec l’Association Française des Femmes Juristes. Sous la présidence de Gisèle Halimi, le colloque a été financé par le Ministère de la Santé et le Ministère du Droit des Femmes, 150 participants étaient réunis.
Le monde médical était insuffisamment informé des conséquences de la violence sur la santé des femmes, constat partagé par l’Association Française des Femmes Juristes pour ce qui est du monde juridique. Nous avons donc uni nos forces pour ce colloque afin de travailler sur un projet de formation.

AVRIL 2009

PRIX DU MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTÉ 2009. Prix organisé par le Quotidien du Médecin dans le but de distinguer celles et ceux qui dynamisent et mettent à l’honneur la gestion des ressources humaines dans l’univers de la santé.

2009

L’INVS (Institut de Veille Sanitaire) montre que, dans la précarité, l’accès aux soins des femmes est largement plus difficile que celui des hommes.

2010

L’ADSF lance ses premières équipes mobiles médico-sociales pour la santé des femmes en région parisienne. Les budgets disponibles pour les actions en faveur de la santé des femmes commencent à se débloquer. Les grandes ONG commencent à s’intéresser au sujet.

MAI 2011

Appel à action à l’occasion de la Fête des mères, le 29 mai 2011.
En 2001, 500 000 femmes décèdent chaque année dans le monde des complications de leur grossesse ou de l’accouchement. L’association organise une flash-mob qui rend hommage à toutes les mères et s’indigne contre la mortalité maternelle en invitant les passants à s’allonger sur le parvis du Trocadéro.

19 ET 20 JANVIER 2013

Participation au « 28e Festival du voyage à Vélo » à St-Denis avec la présentation du carnet de voyage « En blouse blanche sous leur maillot jaune », avec le témoignage de nos deux gynécologues, cyclistes à leurs heures. Festival organisé par l’association Cyclo camping International.
Organisation d’une soirée d’Enseignement Post Universitaire pour les médecins généralistes de différentes région sur le thème de « la violence faite aux femmes, dépistage et prise en charge ».

FIN 2013

Nous obtenons un financement privé qui permet de relancer ses équipes mobiles médico-sociales pour la santé des femmes.

MARS 2014

Lancement des « Equipes mobiles pour la santé des femmes » en région parisienne avec le soutien de divers partenaires, en particulier les Laboratoires IPrad et ARS Ile-de-France. Des maraudes hebdomadaires sont organisées dans le but d’apporter soins, formation, prévention, suivi de grossesse et accompagnement psychologique aux femmes les plus démunies.

MARS 2015

Audition de l’ADSF au Sénat sur le sujet « Santé des Femmes » par la Délégation aux Droits des Femmes. L’ADSF fait une présentation de la situation de discrimination dans l’accès aux soins et de rupture de lien social dans lequel vivent les femmes précaires, puis de son activité d’accompagnement de celles-ci.

exergue-historique-france2vignettes2vignettes3devenir-benevole