18 rue Bernard Dimey - 75018 Paris - 01 78 10 79 25 - contact@adsfasso.org

Historique Monde

historique adsf agir sante femme association paris


DEPUIS 2001, L’ADSF A POUR VOCATION D’APPORTER L’ÉGALITÉ DANS L’ACCÈS AUX SOINS AUX FEMMES EN SITUATION DE PRÉCARITÉ, D’INSTABILITÉ SOCIALE ET ÉCONOMIQUE.

bouton-franceONbouton-mondeON

2002

Premières missions aux Comores.
A Mbény, Grande Comore, participation au projet de développement de la maternité du centre de santé du village, invités par l’Association des Femmes de Mbény.
A Anjouan, en partenariat avec Initiative Développement (ONG française impliquée aux Comores), une mission d’accompagnement des sages-femmes dans la création de l’Association Nationales des Sages-Femmes Comoriennes a été menée. Depuis l’association est devenue une des composantes importantes et actives de la périnatalité aux Comores.

Depuis 2003

En Albanie, envoi de convois de matériel médical à l’hôpital régional de El Basan destinés à la maternité et au service de chirurgie gynécologique, avec le soutien de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris et l’aide du Rotary club de Bourg-Saint-Maurice.
Envoi d’équipes médicales volontaires pour échanger des connaissances en matière d’obstétrique, de chirurgie et d’anesthésie.

Au Congo, aide pour le développement d’une structure de santé après la sollicitation d’un membre du Groupe des Volontaires pour une Maternité sans Risque au Sud Kivu, aussi membre de l’ADSF. Grâce au soutien de l’APHP, nous avons pu envoyer un échographe et accueillir nos collègues du Sud Kivu pour des formations à Paris.

2005

Aux Comores, à Mvuny (près de Moroni), envoi de plusieurs volontaires, sages-femmes et médecins, ainsi que du matériel médical pour améliorer le travail à la maternité du centre de santé communautaire Karthala.
Une mission a été conduite à Anjouan, en partenariat avec Initiative Développement, une ONG française impliquée aux Comores.
Accompagnement des sages-femmes comoriennes dans la création de l’Association Nationale des Sages-Femmes comoriennes qui est devenue une des composantes importantes et actives de la périnatalité aux Comores.
Mise en place d’une action de sensibilisation à la violence conjugale et aux mariages forcés. Une Comorienne, elle-même victime d’un mariage précoce et violée par son mari, s’est rendue dans les écoles de la Grande Comore pour partager son expérience avec les plus jeunes.
Enfin nous avons commencé un travail sur la qualité des soins délivrés à l’hôpital général El Marouf de Moroni. En partenariat avec l’Ecole Nationale de Santé, l’OMS et l’UNICEF, nous avons choisi de revalider les critères de l’initiative Hôpitaux Amis des Bébés (IHAB), ceci dans le but de sensibiliser le personnel soignant à la démarche qualité.
Depuis, nous poursuivons nos actions de formation continue du personnel de santé avec divers partenaires.

Nos relations avec les ONG françaises nous ont conduit à envoyer en mission d’évaluation en Sierra Leone, deux sages-femmes, en partenariat avec Première Urgence. Nous avons monté un dossier de projet concernant la réhabilitation de la maternité de l’hôpital général de Koïdou et la mise en réseaux des maternités rurales du district. Le financement attendu de la Banque Mondiale et de la Communauté Européenne n’a pu être finalisé pour des raisons de réorientation de politique budgétaire de ces institutions.

2006

La rencontre de l’association Franco-palestinienne d’Aide et de Formation Médicale nous a conduit jusqu’en Palestine, pour une première évaluation de la situation. La mission a été réalisée avec Sophie de la Rochefoucauld qui nous a accompagné sur le terrain dans des conditions difficiles.

2007

Concrétisation d’un projet de  formation à l’échographie obstétricale à Ramallah, pour pallier au déficit en ressources humaines compétentes dans ce domaine et ainsi répondre au problème de la forte prévalence des malformations cardiaques fœtales.

2008

Première mission d’évaluation des pratiques de cancérologie dans un hôpital de Jérusalem Est.

JANVIER 2009

Lors de l’offensive israélienne sur Gaza, une équipe de l’ADSF s’est rendue sur place pour soutenir l’action des médecins de Gaza et témoigner de la difficulté spécifique de l’accès aux soins pour les femmes en situation de guerre.

2010

A Madagascar, développement d’un projet de Maison des Femmes, incluant l’accueil de jour médico-social, un volet juridique et l’aide à l’insertion sociale puis l’envoi de chirurgiens gynécologues à la faculté de médecine Befelatana d’Antananarivo pour un partage d’expérience en chirurgie cancérologique.

NOVEMBRE 2010

Départ des Drs Cyril Raiffort et Pierre-Etienne Content, gynécologues obstétriciens, en direction de la Cordillère des Andes avec pour projet de parcourir 4500 km à vélo, de Lima à Punta Arenas. Leur voyage se poursuivra vers l’île de Pâques, l’Asie du Sud, la Nouvelle Calédonie et Madagascar pour une mission humanitaire.

MARS 2011

A l’hôpital Befelatanana d’Antananarivo de Madagascar, une mission de formation chirurgicale et d’évaluation de la nature des dispositifs de première nécessité, des difficultés et des carences en matériel rencontrées par le personnel médical est la ligne d’arrivée du périple à deux roues. 

JUIN 2012

Edition du livre « En blouse blanche sous leur maillot jaune – 4 500 km sur la Cordillère pour les femmes ». Photos, récits et anecdotes pour partager 6 mois de voyage inoubliables du Dr Cyril Raiffort et du Dr Pierre-Etienne Content. La vente de leur carnet de route sera au profit de futures missions à Madagascar.

2016

Nous avons formalisé le bureau de l’ADSF aux Comores, ce qui nous permet d’avoir une représentation permanente sur place et de mener des actions dans la durée, telles les causeries sur l’allaitement, organisées dans les villages.
L’appareil d’échographie a été remplacé dans une maternité du Sud Kivu.

vignettesexergue-historique-mondevignettes2exergue-historique-monde2vignettes3vignettes4