18 rue Bernard Dimey - 75018 Paris - 01 78 10 79 25 - contact@adsfasso.org

Partager l’expertise médicale

partager-grandephoto


LES FEMMES ET LES ENFANTS SONT LES PREMIÈRES VICTIMES DU MANQUE DE PERSONNEL MÉDICAL QUALIFIÉ. LA RÉDUCTION DE LA MORTALITÉ MATERNELLE PASSE PAR LA PROFESSIONNALISATION DU PERSONNEL SOIGNANT DONT LE NIVEAU DE FORMATION CONTRIBUE À LA QUALITÉ DES SOINS.

bouton  bouton2  bouton3  bouton4

bouton5  bouton6  bouton7

Depuis 2009, l’ADSF a le statut d’organisme de formation.

Cependant, nous avions orienté nos missions sur la formation, depuis notre création.

A l’étranger nous dispensons des formations cliniques, principalement au lit du malade. Nos volontaires expatriés, chirurgiens gynécologues, sages-femmes, infirmières se sont rendus en Albanie, en Palestine, aux Comores, à Madagascar.

En France, nous avons participé à des formations universitaires sur la prise en charge des femmes en grande précarité ou victimes de violences : DU des santé de la précarité à Lille 2, DU de régulation des naissances à Paris 5, DU de chirurgie plastique en mission humanitaire à Paris 6, organisation de séances d’enseignement post universitaire sur l’accueil des femmes victimes de violences.

L’ADSF s’emploie à diffuser les savoirs qui permettront de répondre de manière appropriée aux situations pathologiques des femmes en situation de précarité.

devenir-benevole