18 rue Bernard Dimey - 75018 Paris - 01 78 10 79 25 - contact@adsfasso.org

partager-grandephoto


LES FEMMES ET LES ENFANTS SONT LES PREMIÈRES VICTIMES DU MANQUE DE PERSONNEL MÉDICAL QUALIFIÉ. LA RÉDUCTION DE LA MORTALITÉ MATERNELLE PASSE PAR LA PROFESSIONNALISATION DU PERSONNEL SOIGNANT DONT LE NIVEAU DE FORMATION CONTRIBUE À LA QUALITÉ DES SOINS.

bouton  bouton2  bouton3  

bouton5  bouton6  

TERRITOIRES PALESTINIENS

En 2009, en coopération avec l’UFP (Union For Palestine), l’ADSF est intervenue dans la bande de Gaza qui se trouve dans situation alarmante : stocks de matériel des hôpitaux et des centres de santé vides (rapport de l’OMS), pénurie de médicaments, personnes en détresse, sans-abris, enfants souffrant de malnutrition, orphelins de plus en plus nombreux suite aux bombardements.

Dans ce contexte difficile, nous avons pu acheminer 9 tonnes de matériel médical permettant à des centaines de malades de bénéficier de soins médicaux et de médicaments.

Nos médecins ont pu dispenser des consultations auprès d’une population exténuée par le blocus. Certains patients ont pu être opérés, d’autres présentant des pathologies graves ou encore brûlés au phosphore blanc nécessitant des interventions plus compliquées ont été inscrits sur une liste d’attente en vue d’une prochaine mission. Des actes de chirurgie réparatrice, orthopédique, neurologique ont été réalisés ou programmés.

L’UNRWA (United Nations Relief and Works Agency) ne parvient pas à prendre en charge les personnes sans abri. Nous avons acheté sur place du matériel de chauffage, des couvertures, de la nourriture pour permettre à quelques orphelins de faire face au froid de l’hiver.

Nous souffrons d’un manque de moyens qui limitent notre action. Aidez-nous à sauver les enfants de Gaza qui représentent plus de la moitié de la population. 

Aujourd’hui encore, 80% de la population de 1,6 millions d’habitants vit grâce à l’aide extérieure.

vignettes