18 rue Bernard Dimey - 75018 Paris - 01 78 10 79 25 - contact@adsfasso.org

Journée mondiale de lutte contre la misère

Mercredi 17 octobre 2018

 

Communiqué de presse : Journée mondiale de lutte contre la misère

adsf santé femmes

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la misère, ADSF – Agir pour la santé des femmes souhaite mettre en lumière l’engagement de la société civile dont notamment des entreprises, particulièrement des chef•fes d’entreprises et collaborateur•rices pour venir en aide aux femmes les plus démunies… à nos côtés.

Ces collaborations naissent avant tout de rencontres entre des personnes qui souhaitent s’engager pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion.

Ce sont notamment des protections périodiques en coton 100% bio qui peuvent être distribuées et accessibles aux femmes sans-abri, en situation de grande précarité et d’exclusion.

En effet, en octobre 2017, Gaële Le Noane téléphone à l’ADSF. Cette orthophoniste de profession a une idée brillante : proposer un abonnement à une box contenant des tampons, livrée à domicile. Mais pas question pour cette femme engagée de distribuer des tampons dangereux pour les femmes qui les utilisent et nocifs pour l’environnement ! Les produits distribués par son entreprise, Marguerite & Cie, seront en coton 100% biologique, compostables et biodégradables.

Consciente que bien des femmes n’ont pas accès aux protections périodiques, et encore moins aux protections bio, elle nous propose ainsi de donner gratuitement des tampons et des serviettes dans notre kit d’hygiène à destination des femmes vers lesquelles nous allons. Aujourd’hui, ce sont près de 200 femmes qui en bénéficient chaque mois, et qui n’ont plus à choisir entre l’assurance d’être tranquilles au moment de leurs menstruations et un autre besoin de base. En 2018, ce sont donc près de 1 200 femmes qui pourront en bénéficier.

marguerite-tampons-bio-simoncohen

Vous souhaitez en savoir + sur la démarche solidaire de Gaële le Noane ?
Vous pouvez consulter le site de Marguerite & Cie : https://margueriteetcie.com/ et découvrir son dossier de presse.

Ce type de partenariats forts est essentiel pour l’ADSF et lui permet tous les jours de maintenir et développer ses activités auprès des femmes en situation de précarité et d’exclusion.

Ne l’oublions pas : à leur échelle, société civile, petites entreprises et grands groupes peuvent aussi contribuer à la lutte contre la pauvreté et améliorer concrètement les conditions de vie de centaines de personnes.

Photo : Simon Cohen