18 rue Bernard Dimey - 75018 Paris - 01 78 10 79 25 - contact@adsfasso.org

PREMIER BAROMÈTRE DE L’ÉTAT DE LA SANTÉ DES FEMMES EN GRANDE PRÉCARITÉ

Sur la base des rapports des 147 maraudes réalisées (entre septembre 2014 et septembre 2016) par les 86 maraudeurs médico-sociales à Paris et sa région, l’ADSF dresse un premier état des lieux de la situation de la Santé des Femmes en précarité.

60% de ces femmes ont entre 20 et 39 ans, la plus jeune que nos bénévoles aient aidé, avait 11 ans, et la plus âgée 71 ans. Près de 60% des femmes seulement ont une domiciliation ou une simple attestation de présence sur le territoire français de plus de 3 mois. En revanche, 63% de notre public ne bénéficie d’aucune couverture (AME, CMU, etc) les privant d’une prise en charge par les structures de santé.

Sur les 102 femmes enceintes que nous avons suivi, 70% d’entre elle n’avaient vu aucun médecin, et n’en auraient sans doute pas vu avant l’accouchement. Près d’une femme sur 5 a des problèmes de santé liées à la précarité : fausses couches répétitives, problèmes de fertilité, fibromes, infections urinaires, dermatoses, maladies respiratoires, parasitoses. 43% des femmes sont sans moyen de contraception par défaut de prescription et ou difficultés financières pour y recourir.

1 femme sur 2 que nous accompagnons, est dirigée vers les PASS de ville et hospitalière, les services de maternité ou gynécologiques des hôpitaux, les centres de soins, les PMI ou Centres de Planification ainsi que les urgences dans certains cas.

Rendez-vous en décembre 2017 pour le 2ème baromètre.

View Fullscreen