18 rue Bernard Dimey - 75018 Paris - 01 78 10 79 25 - contact@adsfasso.org

Nous avons besoin de bénévoles pour la Cité des Dames

logo fads adsf

CITE DES DAMES

Fiche de poste « BÉNÉVOLE ACCUEILLANT•E »

Présentation du projet :

Portée par l’ADSF et la Fondation Armée du Salut (FADS), la « Cité des Dames » est un projet innovant de centre d’accueil 24/7, sans hébergement, à destination des femmes seules isolées, en situation de grande exclusion ou vulnérabilité, située à Paris et sa région. (Ouverture décembre 2018)

Sur une structure d’une capacité d’accueil de 100 passages/jour (50 capacités maximum), il s’agit de mettre à disposition de chaque femme seule isolée un lieu offrant un accueil 24h/24, sans hébergement, se présentant et/ou orientées par les maraudes et/ou les ESI (Espace Solidarité Insertion).

Les femmes seules, de manière inconditionnelle, se verront proposer :

– Un accueil inconditionnel permettant de se mettre à l’abri et de recourir à des prestations de première nécessité, tels qu’un accès pour leur hygiène corporel ou vestimentaire, une restauration, point de connexion, et une salle de repos,

– Une évaluation, l’orientation ainsi que l’accompagnement pour un accès à des soins (médico-psy) et social,

– Des ateliers et des activités régulièrement organisées (sport, nutrition, santé, dépistage et prévention, etc.),

– Un accompagnement plus global à l’attention d’environ 25 femmes le souhaitant, pour l’amélioration de leur situation sociale et de santé notamment avec la possibilité d’accès à des dispositifs de remobilisation pour une reprise progressive d’une activité, de formation et/ou de retour à l’emploi.

sante femmes cite dames sdf

Descriptif de la mission « bénévole accueillant•e » :

Lieux : Cité des Dames, 13ème arrondissement à Paris.

Public : Femmes seules, isolées en situation de grande précarité et d’exclusion (pouvant se présenter avec des chiens, ou en situation d’addictologie)

Au sein d’une équipe permanente pluridisciplinaire (santé et social), et de bénévoles (santé, social ou de toute profession) ou encore de femmes repaires (personnes issues du public accueillies investies de mission), le bénévole « accueillant », au sein de la Cité des Dames, a pour mission de :

Objectifs principaux :

– Offrir une écoute et un temps d’échange aux femmes, créer un lien social et de confiance et s’assurer de leur compréhension du fonctionnement du centre,

– Orienter et accompagner les femmes vers les divers services proposés par la Cité des Dames (douches, machines, repas, accès informatique, etc.) ainsi que les différents ateliers ou animations prévues,

– Appréhender et repérer les besoins en matière de santé globale (santé mentale, santé somatique, santé sociale) ainsi que les premiers besoins sociaux,

– Orienter vers les équipes santé (médicale et santé mentale) et les équipes sociales

– Faire renaître l’envie, le prendre soin de soi et favoriser l’autonomie des personnes accompagnées notamment au travers des ateliers et animations prévues à cet effet

– Participer éventuellement aux maraudes en extérieur permettant le repérage et la rencontre des femmes qui seront mises à l’abri la nuit

– Participer à la collecte de produits (hygiène, vêtements, …) pour les femmes accueillies ou toute action contribuant à la communication et à la promotion de la Cité des Dames.

Pré-requis généraux pour les bénévoles

Avoir plus de 20 ans ou une expérience significative antérieure avec le public accueilli,

Se reconnaître dans les valeurs portées par l’ADSF et de la FADS et celui de la Cité des Dames,

Prendre connaissance du projet global de la Cité des Dames pour connaître le sens des actions menées et être en mesure de représenter le dispositif auprès du public,

Etre à l’écoute des femmes rencontrées, des collègues bénévoles, et des responsables de projet ainsi qu’être rigoureux pour l’application des protocoles mis en place,

Participer à la formation « première maraude » et aux formations suivantes sur des sujets spécifiques

Si possible : s’engager sur une durée de 6 mois de façon régulière (de quelques heures par mois à plusieurs heures par semaine suivant les disponibilités…)

Travailler en équipe et intervenir auprès du public en portant l’action de la Cité des Dames de façon collective lors du déroulé des activités et autres actions de l’ADSF (maraudes, etc)

Communiquer avec les responsables salariés sur les activités réalisées (transmettre les informations importantes, difficultés rencontrées, souhaits et idées de projets ou d’amélioration etc.)

Pré-requis spécifiques – professionnel accueillant•e

Niveau d’études : Aucun

Un dispositif d’accompagnement de l’équipe permanente est prévu favorisant l’intégration, le debriefing par rapport à des situations complexes et/ou de difficulté sur le terrain ; également pour s’assurer du bon déroulé du dispositif, des formations sont à réaliser ainsi qu’un point individuel pour chaque nouveau bénévole afin de partager ses premières expériences (suite à ses deux ou trois premières maraudes ou interventions) et envisager ensemble la suite de son engagement et des points à améliorer ou à faire évoluer.

Une disponibilité minimale est souhaitée d’au moins 6 mois, de quelques heures par mois à quelques heures par semaine, avec une participation à 2 actions par mois environ selon les disponibilités du bénévole et les besoins.

Éthique et déontologie :

ASSOCIATIF

– Avoir réfléchi sur les raisons personnelles de son engagement bénévole dans ce champ d’action spécifique (femmes en situation de précarité et d’exclusion)

– Être en mesure d’agir au nom d’un projet collectif au sein de son intervention individuelle auprès des femmes

– Connaître les différents dispositifs proposés par la Cité des Dames (tant sur le plan médical, que santé mental que social).

COMMUNICATION

– Veiller à la confidentialité des entretiens et des informations transmises pendant les maraudes (intervention en collectif, pas de notes individuelles chez soi : centralisation à la Cité des Dames dans les dossiers)

– Faire le relais avec les responsables de la Cité de Dames qui assurent le suivi sanitaire et social des femmes

– Signaler toute difficulté rencontrée aux responsables, que ce soit au sujet d’un suivi ou dans son engagement personnel en tant que bénévole.

Référentes :

Julia Eid, responsable médical : medical[@]adsfasso.org

Marie Chatagnon, responsable santé mentale : santementale[@]adsfasso.org